• Accueil
  • LE SPORT : GRANDE CAUSE NATIONALE 2024…

LE SPORT : GRANDE CAUSE NATIONALE 2024…

18 janvier 2024 admin1594 Comments Off

Les managers de transition sur la ligne de départ

Dans la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques, la promotion de l’Activité Physique et Sportive a été décrétée Grande Cause Nationale 2024 avec comme objectifs :

  • Mettre le sport au cœur des politiques publiques et du pacte républicain 
  • Mobiliser les acteurs du sport et toutes les forces vives du pays pour valoriser la place du sport en France 
  • Inciter les Français à faire davantage d’activité physique et sportive

Vaste projet et grands défis sont donc de mise pour cette année 2024 dans le secteur du Sport et de tout ce qu’il implique et permet : économiquement, socialement, solidairement.

Des missions de management de transition dans le sport ?

Dans ce contexte où on ne les imagine pas forcément, les managers de transition pourraient prendre un couloir et jouer les challengers dans cette grande économie JO-listique et sportive, en dirigeant, conseillant ou en apportant des changements stratégiques dans des organisations sportives

  • Des managers de transition peuvent être engagés pour restructurer les clubs sportifs, les fédérations ou les organisations sportives, pour les rendre plus efficaces, améliorer leur performance ou ajuster leur positionnement stratégique.
  • En cas de situations critiques comme des scandales, des difficultés financières ou des problèmes de gouvernance, les managers de transition peuvent être sollicités pour apporter des solutions rapides et efficaces.
  • Ils peuvent être chargés d’optimiser les opérations au sein des organisations sportives, que ce soit en améliorant les processus internes, en réduisant les coûts, ou en renforçant la gestion des ressources humaines.
  • Après le départ d’un dirigeant clé ou lors d’une transition de pouvoir, un manager de transition peut être temporairement désigné pour assurer la continuité ou faciliter la transition vers un nouveau leadership.
  • Les managers de transition peuvent jouer un rôle dans le développement de stratégies à court ou moyen terme pour améliorer la compétitivité, la visibilité ou les performances des organisations sportives.
  • Comme dans d’autres secteurs, le sport évolue vers la digitalisation. Les managers de transition peuvent être engagés pour introduire des solutions numériques, améliorer la visibilité en ligne ou optimiser les processus liés aux technologies.

Mais aussi et dans le contexte plus précis de l’actualité sportive à venir en France, en période de préparation ou durant des événements sportifs importants :

JOP 2024, le manager de transition pourrait être votre dernier relayeur

Si les JOP sont bien lancés, on a l’habitude de dire que certains aspects comme les chantiers, l’organisation, prennent souvent du retard… Or, le management de transition est une réponse immédiate et opérationnelle. Il pourrait donc aider ces organisations, clubs, structures sportives et même l’ensemble des services accueillants à finaliser les objectifs et les projets, coordonner les opérations dans des délais très courts afin que tout soit prêt pour le jour J, comme répondre aux besoins de recrutement dans des domaines clés que seront la sécurité, l’hébergement ou encore la restauration.

Tout est prêt ? LES JO oui… et après ?

Les objectifs de durabilité des JO ont été clairement affichés et l’héritage des Jeux devra être positif pour les territoires et les communautés. Ainsi, les entreprises liées au sport devraient bénéficier d’un environnement favorable après les Jeux Olympiques de 2024, avec des opportunités de croissance, d’innovation et de développement durable.

Opportunités sur lesquelles il faudra néanmoins savoir capitaliser.

Si les grands groupes internationaux et partenaires officiels comme Decathlon, AIR France, Le Coq Sportif, Le Groupe ADP etc sont rodés à ce type d’exercice, la particularité des JO 2024 est sa volonté d’intégrer l’ESS et nombre de PME qui auront peut-être plus de doutes et moins de moyens pour capitaliser sur l’après JO, se réorganiser après une période de forte activité et croissance, faire de ses partenariats d’opportunité, des partenariats durables.

Certaines entreprises de l’économie sociale et solidaire se seront ultra professionnalisées pendant cette période et auront peut-être besoin de réorganisation. Et les grands groupes mondiaux et partenaires officiels, auront à mettre en place des stratégies novatrices pour tenter de véritablement profiter à moyen et long terme de l’effet post JO.

Sur le point précis de l’après , les managers de transition pourraient être des éléments majeurs dans la mise en place de ces changements ultérieurs. Beaucoup de temps, d’énergie, d’argent, auront été mis en place pour ces JO. Il sera bientôt le temps où tout ce qui a été fait devra être re-valorisé et bien que tout cela ait été pensé en amont, des professionnels comme les managers de transition seront des atouts pour rendre opérationnels ces re-transformations, ces re-réorientation, re-réorganisation opérationnelles/ humaines/ financières…

Nous contacter