• Accueil
  • Lyon, et si les managers de transition faisaient partie de l’équipe?

Lyon, et si les managers de transition faisaient partie de l’équipe?

28 mai 2023 admin1594 Comments Off

Un terrain idéal pour le management de transition

Deuxième ville de France où l’on marche le plus, à Lyon, les bouchons, on ne fait que les déguster… Du dynamisme et l’envie d’aller de l’avant on en retrouve à tous les niveaux dans cette très grande métropole française qui demeure, à bien des égards, en tête des plus attractives et résilientes.

Sur la première marche du podium, les pépites comme AlgoSecure, Cellenion, Huttopia, Blyyd, Sybord, Groupe JLO et bien sur Babolat, ne manquent pas dans le bassin lyonnais.

Lyon, c’est aussi la première agglomération industrielle de France : métallurgie, industrie chimique, pharmaceutique, agroalimentaire et énergie avec la présence d’entreprises de poids international. La région n’est pas non plus en reste sur le secteur des services. 

Citons quelques champions emblématiques de Lyon et de sa région : Sanofi Pasteur, BioMerieux, April, Seb, Panzani, Lustucru, Renault Truck, Saint Gobain, Schneider Electric, Cegid, GL events, Rhodia, Fedex, La vie claire, BASF, Gerflor, …pour se rendre compte que la barre est haute en termes de diversité et de compétitivité.

Des enjeux dessinés pour les meilleurs managers de transition

Alors oui, ça marche à Lyon, mais une course, ça se prépare, ça se construit. On avance, on accélère, on ralentit, on passe au stand au besoin. Et on s’adapte…Faire partie de la course est déjà un bon départ mais il faut en franchir les obstacles. D’ailleurs, on ne parle plus des trop grandes difficultés à recruter, des enjeux environnementaux à relever et des défis de la relocalisation d’activités stratégiques. La métropole étant par ailleurs particulièrement engagée dans une démarche d’accélération de transformation de l’entreprise avec comme exemple, plus de 140 signataires en janvier 2023 du « manifeste pour une industrie qui se transforme et s’engage pour l’environnement » .

Les enjeux sont grands et les virages serrés… Travailler en équipe pour passer les étapes… Et si la botte secrète de l’équipe « économie de la métropole » était constituée des managers de transition ?

Faire rentrer un manager de transition dans l’équipe

Bien des entreprises de la région y ont déjà recours que ce soit pour assurer la continuité d’une fonction clé comme, par exemple, celle d’un directeur de site, d’un directeur industriel, d’un directeur de production ou encore dans l’attente d’un recrutement d’un directeur qualité ou d’un directeur commercial ou marketing.

Elles font également appel aux meilleurs managers de transition à Lyon pour accélérer une transformation, rattraper un projet IT qui dérape, piloter des projets de croissance externe, mettre en place une politique RSE, optimiser la Supply Chain, soulager les équipes pendant des pics d’activités ou faire face à une crise. Les situations dans lesquelles interviennent les meilleurs managers de transition à Lyon sont nombreuses. Il s’agit généralement de faire face à des situations d’urgence concernant des enjeux majeurs pour l’entreprise nécessitant l’intervention en quelques jours d’un manager de transition chevronné immédiatement opérationnel. 

Le bon poste pour assurer la victoire

Qu’on parle de DG de transition, de DAF de transition, de DRH de transition, de DSI de transition, de Directeur logistique de transition, de PMO de transition, de Directeur de communication de transition, de Directeur industriel de transition, de directeur des opérations de transition, de Directeur juridique de transition, de Directeur commercial de transition, de Directeur achat de transition, les talents en tête de leur catégorie sont nombreux à Lyon et sur l’ensemble du bassin lyonnais. En outre, les managers de transition résidant à seulement deux heures de Lyon en train, sont souvent ravis d’aller y mener une mission de transition de quelques mois. Les managers de transition, s’ils ne sont souvent là que le temps d’une saison, savent jouer collectif.

Alors oui, allez Lyon, parce qu’à la fin de la course il y en aura une autre. Et l’objectif, c’est de rester en tête à la saison prochaine…

Sources :

– Collectif, « Manifeste pour une  industrie qui se transforme et s’engage pour l’environnement », novembre 2021.

-Arthur Loyd, « Baromètre 2022- attractivité des métropoles françaises ».

-Etude de la startup Macadam, application de podomètre qui récompense les marcheurs, 2023